Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bienvenue chez moi, laissez vos com... 2em Blog:http://yvetterecettes.over-blog.com...3em Blog: http:// lestrucsdegrand-maman.over-blog.com

Petit tour de Marseille...Suite...

17 Janvier 2013 , Rédigé par yvrenu Publié dans #Marseille

Hotel de ville...

Dès le XIIIe siècle,l'emplacement actuel de l'Hôtel de Ville est occupé par la Maison de Ville qui réunissait les marchands et les consuls de la ville.Construit - selon les plans de Mathieu Portal et Gaspard Puget ( frère de Pierre Puget) - par un architecte italien (dont la postérité ne retiendra pas le nom), l'édifice est connu des anciens Marseillais sous le nom de "la loge" (dérivé de l'italien "loggia"). Il doit beaucoup aux palais gênois de l'époque. Pierre Puget, lui, n'aurait réalisé que l'écusson, placé au dessus de la porte principale.
P1050016Pendant la révolution française, soupçonné d'avoir servi de repaire aux fédéralistes,il échappe de justesse à la démolition.
Il fut également un des rares édifices à avoir survécu à la destruction du quartier sous l'occupation allemande, en 1943.
Le 30 avril 1948, il est classé monument historique.

P1050019

La place Bargemon, aussi fait peau neuve

A proximité du Vieux-Port et constituant une extension de l’Hôtel de Ville, le nouvel Espace Villeneuve Bargemon se trouve au cœur de la Cité Marseillaise, entre monuments historiques et nouveaux aménagements urbains.

Le Pavillon M

P1050017

039

P1050036

P1050037

 032

P1050033

 

L'Hotel dieu.

Ancien hopital situé près du vieux-port. près du vieux-port. Il se différencie des autres hôpitaux français en confiant le soin de ses malades à un personnel exclusivement laïc.Cet établissement a servi à la fin du XXe siècle, à l'enseignement de professions médicales (sage femme) et paramédicales (infirmiers anesthésistes, de bloc opératoire, puéricultrice, auxiliaires de puériculture, manipulateurs en imageries médicales, cadres de santés...) jusqu'en novembre 2006.

Après avoir vécu son rôle d’hospice et d’hôpital, l’Hôtel-Dieu est voué à devenir un grand hôtel. La restructuration de ce bâtiment, datant du XVIIe siècle, idéalement placé en surplomb du vieux port, dans un des quartiers les plus anciens de la ville, abritera une nouvelle génération d’hôtels 5 étoiles.

038

P1050004

 

 La Maison diamantée .

Elle aurait été construite fin du XVIe siècle, à la demande de riches

 

comme celle du Premier Echevin de la Ville Pierre de Saboulin-Bolléna ou les Castellane Majastre . Sous la Révolution, elle fut morcelée et à la fin du XIXe siècle, elle servit à abriter les travailleurs du port et les immigrés italiens.
Son histoire reflète donc le riche passé d'une cité très tôt ouverte aux grands échanges et aux influences méditerranéennes.

Sauvé de la ruine en 1914, elle échappe aux destructions des vieux quartiers décidées par les autorités allemandes en 1943.

P1050035

Toujours en travaux, mais le changement se dessine petit-à-petit.

Bonne journée à tous.

005



 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

panka35 19/01/2013 16:54


bonjour


 j aie regardée les pliages de papiers c est magnifique mais il faut etre tres patient ou patiente , mais moi j adore ça , c est un peu comme le pliage de serviettes , j aime bien épatée mes
invités car je ne mets plus beaucoup de serviettes de table en tissu car avec le lavage , le repassage etc ça donne du travail


je t envoie mes amitiés

TititeParisienne 18/01/2013 11:56


Bonjour Yvette,


Toujours le froid à Paris ... Gla gla gla !


Bonne journée, amitiés, Véronique.


 



Marizou 18/01/2013 09:07


Une visite intéressante de cette métropole.

TititeParisienne 17/01/2013 13:23


Bonjour Yvette,


Ah marseille ! l'Hôtel de Ville je connais, je le trouve magnifique, mais je n'aime pas trop son "expension" en bois et trop moderne pour moi. Je connais aussi cet hôpital. Je connais aussi la
Timone, moins drôle, puisque c'est là que mon fils Samuel a été soigné pour une méningite, il est resté entre la vie et la mort deux jours, il avait à peine 11 ans, c'était en juillet 2003. Et
c'est à la Timone, que le fils de mon amie d'enfance, Eliane, est décédé. Depuis je ne suis plus allée à Marseille, mais j'y retournerais un jour, car malgré tout j'aime cette ville.


Bonne journée, amitiés, Véronique.